Les débuts

Juillet 1995 : Monseigneur Ambroise DJOLIBA, évêque de Sokodé au Togo nous rend visite dans notre maison de la Thumenau. Il nous dit son besoin d'une communauté nouvelle sur son diocèse. Son souci premier c'est le Renouveau charismatique qui se développe. Il n'a personne d'expérience qui puisse aider les groupes.

Juin 1997 : Lors d'un voyage de prospection du Père LEPESANT à Sokodé, la dimension médicale est perçue comme indissociable, dans un pays pauvre comme le Togo, de la dimension annonce de l'Evangile et formation.

4 janvier 2002 : Le Père LEPESANT arrive à Sokodé avec Cécile BOBILLIER, célibataire consacrée à vie dans la Communauté du Puits de jacob. En avril Claude BAUMERT et Caroline LENTZ les rejoignent.

Pendant les 18 premiers mois, ils bénéficient de l'hospitalité paternelle de Monseigneur Ambroise. C'est le temps de la construction de la maison de la Communauté. C'est aussi un temps privilégié d'inculturation et de construction communautaire.

En mai 2003 nous ouvrons notre maison de Sokodé. Ce qui est alors premier pour nous c'est de " planter la prière ", de sonner notre cloche tous les matins, tous les soirs pour rassembler un peuple qui serait la base de notre mission globale.

Nous donnons plusieurs retraites spirituelles dans la vie courante à partir de mars 2004. Ainsi, chaque année d'octobre à décembre, entre 20 et 30 personnes suivent cette retraite, la RIVE (Retraite d'Introduction à la Vie dans l'Esprit). Beaucoup des responsables des groupes de la ville de Sokodé bénéficient de la RIVE.

Nous assurons au cours de ces années un travail pastoral et de formation auprès des groupes de prière du Renouveau Charismatique de la région.

retour au haut de la page