Naissance
d'une communauté
En 1974, un petit groupe de prière se réunit tous les 15 jours chez une étudiante en médecine à Strasbourg. Deux ou trois personnes ont bénéficié de l’effusion de l’Esprit dans le Renouveau charismatique, les autres restent sur la réserve. En octobre, puis décembre, des étudiants participent à un week-end de prière puis à une retraite de trois jours. Des conversions retentissantes sont vécues et plusieurs reçoivent une effusion de l’Esprit qui bouleverse leur vie. Dès lors, le groupe devient vraiment un groupe de prière charismatique. Très vite, est ressenti le besoin de se retrouver plus souvent, toutes les semaines puis deux fois par semaine. Le processus qui allait conduire à la communauté avait débuté. Le groupe de prière grossit, une première charte très simple est élaborée, un groupe de discernement se met en place

C’est en octobre 1977 que commence la vie communautaire sous le même toit. Six personnes sentent comme une exigence intérieure d’aller plus loin dans leur marche ensemble à la suite du Christ. Trois femmes et trois hommes dont Bertrand LEPESANT, prêtre, jésuite qui dès 1975 a été le rassembleur de la Communauté, viennent habiter ensemble sur le territoire de la paroisse St Louis, dans le quartier de la « Petite France »à Strasbourg.
Portail d'entrée du 12 rue des Dentelles

Ils s’engagent à vivre le partage de la vie quotidienne, de la prière, des revenus et le service de l’assemblée de prière Cette petite fraternité de vie commune sera le creuset où s’élaborera le style de vie communautaire du Puits de Jacob et d’où naîtront bien des aspects de la mission de la Communauté. C’est aussi dans cette fraternité qu’est né progressivement le sentiment que la participation à la Communauté appelait un engagement à vie, que le Puits de Jacob était don de Dieu appelé à durer. En 1994, trois premiers frères et sœurs ont prononcé leurs engagements à vie dans la Communauté.

retour en début de page